Interrogeons-nous sur le sens et l’essence des mathématiques, avec un amoureux des mots et des maths. C’est le titre de l’essai de notre invité, le mathématicien et romancier Gérald Tenenbaum, spécialiste de la théorie des nombres, qui compte donc aussi sur les mots pour nous faire approcher les concepts les plus abstraits des mathématiques : de A comme absolu à Z comme zéro en passant par I comme infini ou R comme racine.

Combien de doubles sens se cachent derrière les mots qu’emploient les mathématiciens ? Le sens savant aurait-il perdu le sens commun ?

Avec le professeur Gérald Tenenbaum pour son ouvrage Des mots et des maths, paru chez Odile Jacob.

Son romanReflets des jours mauves vient de paraître aux Éditions Héloïse d'Ormesson.

→ Petit arrêt sonore à Dakar pendant l'émission où se déroulait, ce week-end, la finale internationale de Ma thèse en 180 secondes, remportée haut la main par le Belge Natacha Delrez, Université de Liège, pour Il était une fois l’anguille, le virus et la luciole.